Une ambassade sans installations hygiéniques c’est terminée

Batondoli Blaise

Batondoli Blaise

La mutualité rd congolaise au Tchad a frappé fort en 2014. 18 millions de FCFA (USD 36.000) déboursés pour la réhabilitation de la représentation diplomatique RD Congolaise à N’djamena. De janvier à juin 2014, ces compatriotes modèles ont décidé de redorer l’image de la Nation dans leur pays d’accueil.

Sentiments patriotiques mis en exergue, interpellation des décideurs au pays et forte solidarité de la diaspora. Kongo Yetu a rencontré un des promoteurs du projet. Le condensé de l’entretien dans les lignes qui suivent

BATONDOLI Blaise, humanitaire hors pair

43 ans, médecin doué, sacré meilleur staff humanitaire au Tchad en 2013, BATONDOLI Blaise est parmi les rares dignes fils de la nation rd congolaise en son sein et en dehors.

D’une aura particulière, d’un engagement inconditionnel, il est coordinateur des urgences chez IRC (comité international de secours) dans nombre de pays africains dont le siège en poste au Tchad.

A Kinshasa, il est parmi les pionniers du C.I.C, Congrès International des Congolais, organisation de la société civile œuvrant pour la promotion des valeurs démocratiques et enseignant l’amour de la patrie dans le chef de la jeunesse des onze provinces de la République.

Tout est parti d’un constat d’un ami…

De l’extérieur, on cerne bien les tares de notre chère patrie. La volonté politique !

Un bon matin, ensemble avec  Jean Muhindo, staff UNICEF, Jean Jean Dunia vice président de la Mutuelle de congolais vivant au Tchad et moi, nous nous sommes rendus à notre ambassade à N’djamena pour des formalités de voyage. Très vite, on s’est aperçu de la vétusté de l’immeuble vitrine, du grand Congo qualifié de plus riche pays d’Afrique. Quand il fût le moment de se renseigner auprès de la réceptionniste sur le lieu des installations hygiéniques, elle gratta sa tête et proposa de solliciter l’entrée au bureau de l’ambassadeur ou de se rendre quelque part en brousse. Pathétique et Révoltant.

Choc immense, interpellation, action urgente  

Heureusement pour nous, nous étions tous fils du pays! Les secrets de la maison dévoilé aux natifs. Rien de grave. La RD Congo, ce géant d’Afrique ne devrait en aucun jour se buter à pareil obstacle, pis dans un endroit qui a pour but de vendre la belle image de la nation dont les potentialités et l’histoire glorieuse de Lumumba fait d’elle la meilleure destination internationale…

… Très rapidement, on s’est mobilisé pour revêtir notre représentation diplomatique de sa plus belle robe d’antan.18 millions de FCFA rassemblés dans peu de temps. Notre force c’est l’union.

Au moment où nous étions en phase terminale des travaux, les autorités au pays ont promis d’envoyer USD 80.000 et nous nous sommes mobilisés pour convaincre l’ambassadeur que nous étions à même de parfaire notre projet sans concours de parents pourtant riches et d’une incurie éhontée à l’égard de leurs rejetons pauvres. Ces gens qui attendent toujours d’êtres secoués pour réagir.

Aujourd’hui c’est un bijou de N’Djamena, l’Ambassade de la RDC au Tchad.

D’autres projets en vue…

Notre association ambitionne également mettre en place un centre culturel congolais de référence dans la sous-région. A cet effet, chacun d’entre nous fouille pour trouver; qui un symbole, un masque, un livre, une photo, un élément sonore, bref tout support mettant en exergue notre identité culturelle à offrir pour mieux vendre la destination de choix qu’est la RD Congo.   

Un mot pour le Tchad, ce pays hôte

Le Tchad est un pays où il fait beau vivre. Les autorités tchadiennes protègent les tchadiens. La preuve, chaque aire de santé a un crédit public permanent, les écoles également. La construction de la grande autoroute panafricaine Abeshe-Adre. Les richesses sont redistribuées équitablement. Sauf que dans un autre chapitre, l’énergie manque avec beaucoup d’acuité. La corruption gangrène une certaine élite avec le népotisme qui s’observe dans l’armée.

Plus qu’un modèle pour la RD Congo, du point de vue de gouvernance pour le bien être de la population, le Tchad est un pays très accueillant. Pas de tracasseries policières, et à la cité et à l’aéroport.

Bref, le Congo ne manque de rien. Mon vœu est que le Congolais moyen jouisse de richesses de son pays tant à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il y a de l’espoir.

Laisser un commentaire